Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soupe au Pistou

7 Août 2017 , Rédigé par Cerise Publié dans #recettes salées, #légumes, #Plats uniques, #Soupes et Potages, #Plats mijotés, #Papa-Maman

Soupe au Pistou

Aujourd’hui je vous propose une soupe de pistou, oui oui une soupe ! Vous allez vous dire que je me suis trompée de saison ou que j’ai perdu la tête mais pas du tout ;) je vous propose ici de découvrir ou de redécouvrir la recette de cette soupe d’été typiquement Provençale. Elle est faite avec des légumes d’étés, du jardin (c’est l’idéal, mais de beaux légumes du marché feront très bien l’affaire aussi) et parfumé avec le fameux Pistou. C’est un peu un cousin du Pesto italien, les pignons et le parmesan en moins. Mais comme on est des gourmands, rien ne nous empêche de mettre quand même un peu de parmesan hein !

C’est une soupe bien consistante et bien rassasiante, je vous la recommande complètement en été, un jour un peu plus frais ou plus gris que les autres, ou en fin de saison par exemple.

Je l’ai réalisé avec mon papa, avec les bons légumes du jardin de ma maman, un travail d’équipe donc, et à l’unanimité c’était la meilleure qu’on ai jamais mangée, allez savoir pourquoi ;)

Soupe au Pistou

Recette pour environ 4 personnes

Préparation : 30 min. Cuisson : 3H.

Soupe au Pistou

Ingrédients

  • 100 g de haricots blancs secs ( ! Pensez à les faire tremper la veille ! )
  • 250 g de pomme de terre farineuse (spéciales potage)
  • 175 g de courgette (bio ou du jardin car c’est mieux de pouvoir garder la peau)
  • 80 g de haricots vert frais
  • 1 grosse tomate
  • 1 petit oignon
  • 130 g de carotte
  • 1 gousse d’ail
  • 1 feuille de laurier
  • 2 clous de girofle
  • 1 branche de livèche
  • Sel/poivre

 

  • 75 g de pâtes

 

  • 50 g de Basilic
  • 20 g d’ail (environ 5 gousses)
  • 30 g de parmesan
  • Huile d’olive (environ 6 cuillère à soupe je dirais, à ajuster en fonction de la texture souhaitée)
Soupe au Pistou

Réalisation

  1. N’oubliez pas de mettre les haricots à tremper la veille.
  2. Commencez par préparer les légumes : Pelez et émincez finement l’oignon, évidez et taillez les courgettes en cubes d’environ un cm (en conservant la peau), épluchez les tomates et taillez-les en gros dés, coupez les pommes de terre en cube d’un cm également, pareil pour les carottes. Equeutez les haricots et détaillez-les en tronçons d’environ 1,5 cm. Epluchez la gousse d’ail et passez-la au presse-ail.
  3. Nous avons mis les courgettes à dégorger dans une passoire avec un peu de sel, pour qu’elles tiennent mieux à la cuisson.
  4. Préparez un bouquet garni avec la feuille de laurier, les clous de girofle (j’enferme le tout dans une gaze).
  5. Lorsque tout est prêt, faites chauffer à feu moyen un grand fait-tout avec un fond d’huile d’olive. Faites-y revenir les oignons et l’ail pendant 5 minutes, ajoutez alors les carottes, salez et poivrez bien puis faites revenir l’ensemble environ 6-8 minutes. Ajoutez alors les tomates et le bouquet garni. Faites revenir 5 minutes.
  6. Ajoutez enfin les pommes de terre et les haricots blancs, ajoutez 2 litres de bouillon de légumes (personnellement j’ai utilisé les marmites de bouillon de légume Knorr, une tablette/litre d’eau). Faites mijoter doucement trois quarts d’heure. Ajoutez ensuite le restant des légumes (Haricots verts et courgettes).
  7. Prolongez la cuisson d’environ une heure trente à deux heures. Goutez régulièrement pour surveiller la cuisson des différents légumes, la soupe doit également épaissir un peu.
  8. En parallèle, préparez le pistou :

- Vous pouvez opter pour l’utilisation d’un mortier pour une méthode traditionnelle : écrasez alors d’abord l’ail avec le basilic puis ajoutez progressivement l’huile d’olive comme pour faire une mayonnaise. Lorsque le résultat vous convient, ajoutez éventuellement le parmesan râpé. C’est un peu long je vous préviens…

- Sinon vous pouvez utiliser un bon robot (petite contenance) pour mixer l’ensemble. Commencez avec l’ail et le basilic (éventuellement le parmesan râpé ou non) et ajoutez petit à petit l’huile d’olive jusqu’à obtenir la consistance désirée.

Je dirais que le pistou ne doit pas être trop épais.

  1.  Avant de servir, en fonction du temps de cuisson des pâtes choisies, ajoutez les pâtes à la soupe. Goûtez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire et ajoutez éventuellement du bouillon si vous trouvez qu’il en manque. (la soupe doit tout de même être relativement consistante).
  2. Proposez le pistou à part, chacun l’ajoutera à son assiette selon les goûts.
  3. Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez proposer des tranches de pains légèrement frottées à l’ail et nappées d’un trait d’huile d’olive, grillées au four. Et/ou pourquoi pas du fromage râpé, on est plus à çà prêt ;) !
Soupe au Pistou

Partager cet article

Commenter cet article